L'architecture

Architecture générale

L'architecture IDS, répartie sur les deux salles serveurs, comporte:

  • une zone sous contrôle IDS (DMZ, contrôle, supervision) dans laquelle se situent les ressources assurant la protection des accès, la haute disponibilité et la traçabilité,
  • un réseau d'association permettant de distribuer le trafic vers les clients,
  • Pour chaque client, un ou plusieurs réseaux virtuels, tant privés (protégés par l'authentification forte IDS, lorsque les serveurs comportent des données de santé à caractère personnel) que publics (ouverts ou sous authentification faible)